La boucle La Roche-Les Paillonnières : une jolie petite balade de deux heures et demie !

Au départ de St-Martin, balisage d’un trait jaune, au coin de l’église, monter jusqu’à la Roche (1 km) puis, à gauche vers La Baume d’Hostun (petit panneau), et à 250 m, ne pas rater le sentier, à droite, qui longe et surplombe la noyeraie sur 700 m, en laissant sur la droite un premier sentier (X jaune) qui laisse à 50m un mini-abri sous roche, et mène par un accès difficile à une vraie grotte (200 m), puis un deuxième (X jaune), où l’on remarque au bord du chemin les vestiges possibles d’une construction (?), avant de redescendre et d’atteindre un vieux chemin rural avec ses restes de murettes de soutènement, --nous sommes sur la commune de La Baume d’Hostun-- le chemin descend sur les Paillonières. Les premières maisons sont à quelques mètres. On peut continuer vers la Baume -- petite source à droite --, ou revenir sur Hostun : un petit lutin, sur le tronc d’un vieux buis vous propose de prendre le chemin à gauche (X jaune). Pas de balisage. Sentier, puis chemin, sous les châtaigniers. Laisser deux chemins sur la gauche, qui montent plein est. En arrivant sous une noyeraie, la longer par la droite, belle vue sur les Actes et les Tortelons, et on entre dans les Guerbys. Il est possible de regrimper vers La Roche par un chemin rural (joli sentier) qui démarre à gauche, au pied d’un poteau EDF en béton, 20 m avant la route goudronnée. Ou retour par les petites routes vers St-Martin par la Combe Sarron et les Marchands (4,6 km au total, 2 heures), ou vers St-Maurice par le chemin des Nans (Le Monde Merveilleux des Lutins), le quartier des Perrets et les Perrières. (5 km, deux heures et demie).

On pourrait démarrer du parking des « LUTINS », monter vers La Roche, et faire la boucle. (2,5 km, une heure).

Un topoguide PR (Promenades-Randonnées) de la Fédération Française de Randonnée Pédestre « La Drôme …à pied » est disponible en librairie, dans les Offices du Tourisme, ou sur le site de la FFRP, avec une cinquantaine d’itinéraires, dont deux boucles, balisées en jaune, sur Hostun, par Laya, la Royannaise et la Sophie et une autre par la Roche et les crêtes de Bellecombe. (environ 15 euros).