10/01/2020

Chers concitoyens
Le 20 janvier prochain, avec l’ensemble
du conseil municipal,
j’aurai le plaisir de vous accueillir
aux voeux de la municipalité. Ce
sera, de plus, les premiers voeux
physiques de notre mandature.
Malgré un contexte de crises
multiples, énergétique, sanitaire, économique et géopolitique…
je tenais vraiment à ce que les illuminations
de fin d’année ainsi que les voeux aient lieu. On
ne répond pas aux crises en créant de la sinistrose…
Je m’empresse donc de vous souhaiter une bonne
année avec, non seulement les voeux habituels de santé
et de bonheur, mais aussi beaucoup de résilience et
de solidarité afin de faire face aux nombreux défis du
moment ! Parmi ceux-ci, il y a évidemment la hausse
historique des coûts de l’énergie et l’inflation qui impactent
fortement notre quotidien.
Les communes sont également confrontées à ces
problématiques. Nous nous devons de réagir et des
plans de sobriété sont mis en place, tant au niveau
intercommunal que communal. L’enjeu est de maintenir
nos services publics et de conserver une capacité
à investir nécessaire au développement de notre
collectivité. Des actions sont déjà en place et sont,
pour le moins, perceptibles… Je pense, en particulier,
au chauffage avec la nouvelle règle nationale des 19
degrés. Tous nos espaces publics, écoles, salle des
fêtes, mairie, bibliothèque, … sont concernés. Une
commission communale a également été mise en place
afin d’informer et de sensibiliser les utilisateurs
comme les clubs et associations. L’éclairage public
est également modifié, avec un durcissement des horaires
d’extinction la nuit. Etendue à l’ensemble du
territoire de l’Agglo, cette restriction plutôt bien perçue
par l’ensemble de la population, mise en application
progressivement depuis quelques semaines va
occasionner une économie de plusieurs millions d’euros
par an ! Enfin les investissements, au niveau de
l’agglo comme de notre commune seront priorisés
vers des projets utiles, éco-responsables et durables
(Lampes LED pour l’éclairage public, isolations thermiques
de notre salle des fêtes, …)
Les premiers retours sont positifs avec moins 8% de
consommation au niveau national ces deux derniers
mois. Les coupures de courant que l’on nous avait
annoncées seront finalement, peut-être évitées. Nous
sortirons probablement de cette crise plus vertueux en
consommation d’énergie car les difficultés se transforment
souvent en opportunités ! Comme l’écrivait Antoine
De Saint Exupéry, « Pour ce qui est de l’avenir,
il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible
! »
Bonne année à tous et rendez-vous le 20 janvier.
Bruno Vitte


 
 

bruno2020.jpg